Le patrimoine arboré en étude

En lien avec la démarche « Lomme, Ville en TransitionS » et pour faire suite à l’aménagement de « la trame verte et bleue », la Ville de Lomme et les Lommois ont décidé communément de s’engager à protéger et à développer le patrimoine arboré du territoire.

Partager sur :

Google+

Toute l’année 2019, les forces vives lommoises se sont réunies autour d’une volonté commune : écrire la « Charte de l’arbre » à Lomme. Tour à tour, l’Atelier Citoyen, l’Atelier des Enfants et d’autres habitants participant à la Semaine du Développement Durable ou encore à la Fête de la Nature, se sont penchés sur la question en établissant en premier lieu un diagnostic du territoire. Plusieurs circuits d’observations ont alors permis de distinguer les différentes formes d’accueil de l’arbre sur les espaces publics.

Suite à cette initiative, les participants ont été invités à commenter les photos prises lors de leur sortie et à répondre à 3 questions : « Pour vous, qu’est-ce qu’un arbre ? », « Qu’est-ce qu’un arbre en Ville ? » et « Que faut-il faire pour les arbres à Lomme ? ». Les réponses furent unanimes : « L’arbre est apaisant. Il représente la vie, le bien-être, la fraicheur, l’oxygène, le marquage des saisons. Il embellit le cadre de vie et permet en même temps de lutter contre le dérèglement climatique et la crise de la biodiversité. C’est un témoin de l’histoire et constitue un patrimoine commun à transmettre aux générations futures ». Ces constats ont alors donné lieu à la rédaction d’une charte.

Celle-ci vise à définir les vertus et les besoins de chaque essence d’arbre et d’élaborer un plan d’actions pour entretenir l’espace existant et planter des variétés adaptées. Les premières propositions seront actées dans le courant de l’année 2020. A suivre…



Lire aussi

Environnement > "Déchets : moins consommés, mieux gérés", suivez le guide !

Si chacun agissait à son échelle, chez soi ou dans la rue, la Ville serait plus propre, plus agréable, plus responsable. Sans oublier qu’il devien...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer