Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Propreté publique

Gestion des déchets

Propreté publique : améliorons ensemble nos comportements

La propreté publique : agissons ensemble !

tri

 

Nous voulons tous vivre dans une ville propre. Mais du voeu à la réalité, il y a souvent du chemin à parcourir à Lomme, même si la majorité des habitants est de bonne volonté.

Oui mais voilà, les mauvaises habitudes ont la vie dure ! Et bien que minoritaires, elles suffisent souvent à saboter le travail permanent des agents municipaux , des services communautaires et des Lommois bienveillants.

Voici la réalité des faits et les moyens d'action pour la changer. 

La propreté : point de départ d'un cadre de vie agréable

Du papier de bonbon ou du mouchoir jetés sur la voie publique, du matelas ou du bidon d’huile de vidange déposés à même le sol quand ce n’est pas en pleine nature, déjections canines sur les trottoirs, tags sur les murs… nous avons tous déjà constaté des comportements décevants de la part de certains.

Cette situation est d’autant plus déplorable qu’elle est le résultat exclusif de quelques incivilités qui suffisent malheureusement à dégrader notre cadre de vie. Si l’on agit chacun à son niveau, on peut changer les choses en profondeur.

Qui fait quoi ?

  > LA VILLE DE LOMME

  proprete---1

La Propreté Publique : ce sont 18 agents qui assurent la gestion quotidienne de la propreté à Lomme. Chaque semaine, c’est par équipe de deux qu’ils sillonnent la Ville, à pied, pour ramasser tous les déchets sauvages.

A cela, s’ajoute le passage d’une balayeuse dans tous les quartiers. Il n’y a pas de jour fixe de passage et la fréquence hebdomadaire peut être raccourcie en cas d’événement spécial (carnaval, manifestation publique, etc.).

Ce service vient en renfort des Lommois, qui sont normalement responsables de la propreté devant leur habitation. Il organise des opérations « rue propre » et propose, suite à un arrêté de circulation, de concentrer tous les moyens humains et matériels possibles pour nettoyer et débarrasser une portion de rue, à la demande des citoyens, et aussi suite à des constatations sur le terrain. Enfin, c’est à son initiative que des services comme la collecte des sapins de noël sont organisés ponctuellement.

 

> LA POLICE MUNICIPALE

En lien direct avec le Service Environnement et Cadre de Vie, la Police Municipale est là pour faire respecter le règlement de propreté publique du 8/02/2002, en vigueur à Lomme. Par exemple, suite à la constatation avec preuves d’un dépôt sauvage d’ordures par la Propreté Publique, la Police Municipale peut, après 48h d’occupation du domaine public, procéder à une verbalisation sur « titre de recette ».

Cela ne correspond pas à une amende, puisque son montant est calculé en fonction du coût réel de nettoyage par la municipalité (en fonction de la nécessité de réquisitionner un camion, du nombre d’agents présents sur le terrain, etc.).

  

> LA BRIGADE DE PROPRETE

Composée de 5 agents de la Propreté Publique et d’agents de la Police Municipale, la Brigade de Propreté travaille de concert pour permettre à tous de vivre dans une ville la plus propre possible.

Son but est de rappeler des devoirs de civisme essentiels (comme ne pas jeter de papiers par terre, utiliser à bon escient les services des encombrants, etc.), et d’éditer, dans certains cas, des procès verbaux, une fois que les responsables des dépôts sauvages (ou autres incivilités à ce niveau) soient sanctionnés selon un barème.

A ce propos, le montant minimum de l’indemnité pour les frais de ramassage est fixé à 74,50€, correspondant à : 40,25€ de frais d’intervention, 14,75€ pour l’agent d’entretien, et 19,50€ en frais administratifs. De quoi réfléchir à deux fois avant de polluer sauvagement la commune !

 

> LES LOMMOIS

Pour que le plan de propreté soit correctement appliqué, il est du devoir de chacun d’appliquer des règles simples , de bon sens, pour que l’espace public reste agréable pour tout le monde.

Aussi, selon le règlement de Propreté Publique (Art. 10 du règlement de PP N°1081 du 8 février 2002), il est rappelé à chacun que la propreté des trottoirs relève de la responsabilité des riverains, les services municipaux venant en renfort. Idem pour la neige et le verglas, c’est aux propriétaires riverains de déblayer devant leurs façades.

Un tour dans l’un des 8 caniparcs pour que le chien puisse se détendre sans que cela fasse hurler les voisins(ou alors, on ramasse ses déjections si l’envie est trop pressante !), un coup de fil ou un rendez-vous sur Internet auprès d’Esterra pour la collecte des encombrants (0800 203 775 ou www.encombrantssurrendez-vous.com), ou un crochet par l’une des déchèteries de la métropole pour se débarrasser tout de suite, un désherbage régulier des abords de son habitation (avec un désherbeur thermique plutôt qu’avec des produits chimiques), et éventuellement un signalement à la Propreté Publique en cas de constatation d’un dépôt sauvage.

Vivre dans une ville propre, c’est facile si chacun y met du sien !

 

 

Infos : Service Propreté Publique

Tél. 03 20 22 76 19

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer