RHD1 aujourd'hui... RHD2 demain

RHD2 est LE nouveau projet d’aménagement du Marais. Maintenant place au travail de terrain !

Partager sur :

Google+

Un label pour RHD1

L’écoquartier des Rives de la Haute-Deûle illustre l’ambition de créer un lieu de vie attractif, apaisé et durable. En janvier 2022, le projet RHD1 a reçu le label « Eco-Quartier-Étape 4 » du ministère de l’Ecologie. La démarche de labellisation comporte 4 étapes, correspondant aux différents stades du projet.

Mais qu’est-ce qu’une démarche « Écoquartier » ?

C’est un processus qui favorise de nouvelles façons de concevoir, construire et gérer une ville durable. L’écoquartier est devenu le lieu où habiter, travailler et se détendre... Son patrimoine remarquable et la qualité de ses espaces publics placés sous le signe de la biodiversité et de l’eau, offrent un cadre de vie très apprécié, d’après l’enquête menée via Lomme Consult’ en 2021 à laquelle près de 500 habitants ont répondu.

D’INFOS SUR LOMMECONSULT.CONSULTVOX.CO

Réunion publique RHD2

Après RHD1, place à RHD2 ! C'est désormais au Marais de se transformer : acte 2 pour l’aménagement durable des Rives de la Haute-Deûle !

Innovant, audacieux, fondamentalement écologique et soucieux du vivant, cet acte 2 symbolise la ville de demain. La nature ne sera pas intégrée au projet urbain, c’est le projet urbain qui s’intègrera à la nature existante soit aux 262 arbres présents et aux nombreux buissons qui constituent des refuges de biodiversité. Les 600 logements et le groupe scolaire qui seront construits comme les cheminements cyclistes et piétonniers s’adapteront aux réalités offertes par la nature. Au printemps, la place sera faite à la concertation avec les habitants pour la réalisation du projet.

A ce sujet, une réunion publique a réuni plusieurs habitant.e.s du Marais en janvier. Il était question de les informer et de répondre à leurs interrogations sur la suite du projet d’aménagement du secteur Marais ; l’objectif étant de poursuivre la métamorphose et la dynamique de développement de la biodiversité dans leur quartier, main dans la main avec les riverains.

L'écoquartier des Rives de la Haute-Deûle poursuit son avancée

Lille-Eco-Quartier-Rives-de-la-Haute-Deule---Marais---Credit-Lets-Fly-Prod

En janvier dernier, une réunion publique informait les habitants du projet d’aménagement de l’écoquartier des Rives de la Haute-Deûle. La Soreli, aménageur de ce futur quartier, a depuis défini un programme de concertations publiques afin de recueillir les idées et d’associer les habitants à ce projet d’envergure.

Elles seront menées sur plusieurs mois, à compter du mois de mai, avec un cadre guidé par le choix de préserver la biodiversité et l’imbrication fine des constructions futures dans les espaces verts existants à sauvegarder. Réunion publique de lancement, enquête en ligne, balades urbaines, ateliers multi-thématiques et restitutions rythmeront donc les prochains mois.

Les Rives de la Haute-Deûle : maintenant place au travail de terrain

Innovant, démocratique, fondamentalement écologique et soucieux du vivant, RHD2 (Rives de la Haute Deûle) est LE nouveau projet d’aménagement du Marais où la biodiversité est l’élément fondateur. Concrètement, et après RHD1 côté Lille-Euratechnologies, des logements, un groupe scolaire notamment ainsi que des cheminements cyclistes et piétonniers, s’intégreront à la nature existante sur le secteur des Rives de la Haute-Deûle. 

Bientôt, un nouveau quartier durable et apaisé sur une friche de 8 ha (dont 2 ha de parc), où la biodiversité s’est développée naturellement depuis des années, sortira de terre.  rhd2

Après plusieurs réunions publiques, place au travail de terrain avec le lancement des concertations dédiées à l’aménagement du futur parc ! En juillet dernier, le top départ était lancé avec une première balade urbaine en compagnie de nombreux participant.e.s, de l’aménageur Soreli et des élu.e.s.

Co-construire les usages du futur parc 

Riche de son expérience menée lors de l’aménagement du parc sur l’ancienne place du Marché, la ville renouvelle cette démarche de dialogue et encourage les citoyen.ne.s à devenir acteur.rice.s de leur ville. Associer tous les habitant.e.s du Marais et diversifier les modalités de concertation en variant les formats afin de permettre
à tous de participer, tel est l’objectif. Un programme de concertations publiques a ainsi été défini afin de recueillir toutes les envies de chacun.e. Elles seront menées sur plusieurs mois jusqu’en décembre, avec un cadre guidé par le choix de préserver les écosystèmes existants et l’imbrication fine des constructions futures dans les espaces verts à sauvegarder.

Le coup d’envoi a été lancé cet été lors d’une balade urbaine où l’objectif était de présenter le projet et recueillir les premières idées des participant.e.s. Des échanges qui permettent d’amorcer le travail des ateliers thématiques qui seront menés à partir de la rentrée. Une concertation numérique, sur la plateforme de consultation citoyenne en ligne #Lomme-Consult’, complète cette démarche et est accessible jusqu’à la fin décembre.

Des ateliers jusqu'en décembre 

Afin d’étudier le projet sous toutes ses coutures, 6 thématiques ont été définies. Ainsi, rendez-vous le 17/09 pour une nouvelle balade urbaine sur les thèmes « Accéder au parc » et « Observer la nature ». Soucieuse d’intégrer également les plus jeunes et de recueillir leurs besoins en termes d’espaces de jeux, un cycle « Jouer dehors » sera conduit en parallèle avec les élèves de l’école Roger Salengro mais éga- lement auprès des enfants et adolescent.e.s du quartier.

A partir d’octobre, les ateliers « Profiter du parc » et « Cultiver la terre » porteront sur les usages récréatifs, sportifs et culturels. En novembre, « Jouer dehors » présentera le travail des enfants en vue d’une réflexion globale sur la manière dont les espaces de jeux, imaginés par leurs soins, peuvent s’insérer. Puis « S’informer et se repérer », en décembre, interrogera sur les modalités de valorisation du parc et ses différentes composantes à travers une signalétique adaptée.

Enfin, l’ensemble des contributions sera analysé en vue de formuler une proposition collective pour ce beau projet qui sera présenté lors d’une restitution finale en janvier 2023.

A NOTER : Balade urbaine le 17 septembre de 10h à 12h sur inscription à rhd@soreli.fr 


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer