Lomme mobilisée pour la réussite éducative

Depuis de nombreuses années, la Ville de Lomme mène une politique éducative volontaire et ambitieuse et fait de l’éducation une priorité. À travers son Projet Éducatif Global (PEG) « Lomme Éduc’ », de nombreuses mesures sont mises en place en faveur de la réussite éducative. Parmi ses ambitions fortes, la Ville poursuit ses actions pour réduire les inégalités et développer des initiatives écoresponsables.

Partager sur :

Google+

Offrir les mêmes chances de réussite éducative

Le "cartable gratuit" : une mesure sociale 

dossier école 7 À travers le PEG « Lomme Éduc’ », la Ville souhaite offrir aux enfants les mêmes chances de réussite éducative et ainsi lutter contre les inégalités sociales au sein de ses établissements scolaires. Ainsi, dès la rentrée de septembre, le « cartable gratuit » profitera à tous les élèves d’écoles maternelles et élémentaires publiques.

Le concept est simple : les parents d’elèves scolarisé.e.s dans les écoles publiques n’auront plus à acheter stylos, gommes, ciseaux ou encore double décimètre àleurs enfants en début d’année. Pour cette rentrée 2022/2023, seuls le cartable, la trousse et l’agenda – que les enfants aiment personnaliser – resteront à la charge des familles. Un « gain de temps » pour certains parents interrogés, qui se disent « soulagés » par cette mesure. Une enveloppe budgétaire de 85 000€ pour les fournitures scolaires a été débloquée au profit des écoles. Celle-ci permettra aux enseignants de disposer d’un stock de matériel pérenne comme des ardoises, mais aussi de fournir à chaque élève un « kit de base » comprenant stylos, gommes, cahiers, et plus encore.

A cela s’ajoute un budget de 13 000 € destiné à l’impression de documents et à l’achat de ramettes de papier. Plus concrètement, cette mesure se traduira par une dotation de 34€ par enfant en maternelle et 40€ par enfant en élémentaire. Cette aide pour chaque enfant sera directement apportée aux écoles, qui achèteront les fournitures nécessaires aux élèves.

Ces dernières seront ensuite distribuées aux élèves par leur professeur.e, le jour de la rentrée scolaire. Sachez par ailleurs que ce dispositif « cartable gratuit » n’impactera pas le versement de l’Allocation de Rentrée Scolaire à laquelle vous pouvez prétendre, sous certaines conditions.

Pour être mené à terme, ce projet a été amorcé au début de cette année scolaire. Il est lfruit d’un travail commun entre les équipes municipales, les directeur.trice.s d’écoles, ainsi que l’inspection académique, pour définir un budget par enfant en fonction des besoins des enseignants en fournitures.

Et les écoles privées dans tout ça ?

Sachez que la Ville verse chaque année une subvention à l’Office de Gestion des Ecoles Catholiques, en fonction du nombre d’enfants Lommois accueillis. Néanmoins, celles-ci financent, comme elles le souhaitent, leurs projets avec ces dotations.

Une rentrée écoresponsable

dossier école 1 Outre la mesure sociale que représente le « cartable gratuit », la Ville de Lomme poursuit son chemin vers l’éducation à l’écoresponsabilité. En effet, dans la continuité de ses actions en faveur des TransitionS, notre collectivité désire plus que jamais responsabiliser enfants, parents et professeurs, et ainsi limiter le gaspillage de fournitures.

Parce que l’écologie est au cœur de nos modes de consommation, et que la pédagogie est la base de la construction de la culture de nos enfants en la matière, notre Ville souhaite porter une attention toute particulière à l’usage que feront les élèves de leurs fournitures, en leur inculquant la bonne gestion voire le réemploi de ces dernières... le remplacement des fournitures n’étant fait que suite à l’usure
ou à la casse.

---- ---- ----

3 questions à Olivier Caremelle, 1er adjoint à l'Éducation

Pour quelles raisons la Ville met-elle en place le « cartable gratuit » ?

Le dispositif « cartable gratuit » vise avant tout à garantir l’égalité de tous les enfants et à faciliter le pouvoir d’achat des parents. Permettre une rentrée sereine aux familles est un des objectifs que nous nous étions fixés.

Cette mesure est-elle nouvelle ?

Il s’agit d’un engagement ancien, qui prend une forme nouvelle. Depuis longtemps, un budget est alloué en faveur des écoliers. Par 3 fois ces dernières années, ce financement a été réévalué, pour mieux accompagner la hausse des coûts et les besoins des familles. Il s'agit d'une véritable mesure sociale !

Le coût de la scolarité ne se réduit pas aux fournitures de rentrée...

Non. De nombreuses actions sont menées par nos agents municipaux pour une « ville à hauteur d’enfants ». Il y a les sorties scolaires, le travail sur les appels à projets comme les Journées de l’Éducation ou la Semaine de la Laïcité, les plans de prévention lié aux difficultés des enfants... Il faut aussi savoir que les travaux de maintenance et d’entretien des écoles représentent 450 000 € par an.Ainsi, plus d’un quart du budget municipal soutient les politiques éducatives en direction des enfants et des jeunes.

---- ---- ----

Des agents municipaux mobilisés au plus près des enfants

dossier école Au-delà de l’initiative « cartable gratuit », la Ville apporte son soutien aux écoles et à la scolarité, travaille en étroite collaboration avec les associations de parents d’élèves, et investit depuis des années dans des projets éducatifs qui ont du sens avec la mise en place des clubs « Coup de Pouce », les Parcours Éducatifs, l’École du Sport, les Journées de l’Éducation ou encore la Semaine de la Laïcité.

Avec la maintenance et l’entretien des écoles, l’installation d’équipements comme les ENI (Écrans Numériques Interactifs) et TBI (Tableaux Blancs Interactifs)... et l’aménagement de nouveaux espaces comme les restaurants scolaires, les BCD (Bibliothèques Centres Documentaires), les classes flexibles, les Rues aux Écoliers ou encore les cours à vivre, la Ville permet par ailleurs aux petit.e.s Lommois.e.s d’apprendre et de grandir dans des conditions idéales. Enfin, elle favorise, à l’aide de ses 230 agents municipaux dédiés, la réussite scolaire et l’épanouissement des enfants au sein de leur établissement.

Personnel municipal, parents d’élèves, enseignants... Regard sur ces acteurs qui s’investissent dans les moments-clés du développement de la jeune génération et accompagnent la construction des Lommois.e.s de demain.

Une journée dans la peau d'un petit lommois

Un de nos rédacteurs s’est glissé, le temps d’une journée, dans la peau d’un enfant, et est parti à la rencontre des élèves et du personnel du groupe scolaire Bracke-Sand. Récit.

Mardi 17 mai, il est 7h30. Je prends le chemin de l’école, direction l’accueil périscolaire. Sur place, Chebdin – responsable adjoint de site périscolaire – et son équipe, m’accueillent et sont déjà sur le pont en préparation de cette longue journée. Après ce premier accueil des enfants, ils effectueront le pointage des élèvesvia leurs tablettes, prépareront les prochaines activités, et veilleront sur les enfants tout au long de la journée. Leur rôle est primordial en complément des temps scolaires.

dossier école 6 8h30. Je rejoins ensuite la cour de récréation et me range aux côtés d'autres enfants en attendant l'enseignante. L'ambiance est encore agitée en cette fin de récré, mais en arrivant en classe, les esprits se sont tout à coup apaisés pour laisser place à la concentration. Côté grande section de maternelle, on étudie la dentition, pendant que dans la classe de CP de Madame Fontaine, on travaille son orthographe. Pour épauler les enseignant.e.s, des ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles) accompagnent les enfants en difficultés, préparent certaines activités et aident les petits à s'habiller. A Lomme, ils sont au nombre d'un par classe en maternelle... et ils sont indispensables. Aussi indispensables qu'eux d'ailleurs : les AESH (Accompagnateurs d'Élèves en Situation de Handicap), recrutés par l'Éducation Nationale. Ces derniers accompagnent les élèves en situation de handicap à l'école.

dossier école 8 10h. Après quelques heures d'apprentissage, une sortie en récréation ne serait pas de refus ! Dans la cour, je croise au loin deux agents d'entretien affectés à l'école qui s'attellent à rendre impeccable les intérieurs et extérieurs dans lesquels je m'amuse et étudie. Dans un même temps, j'aperçois les services techniques remplaçant une serrure qui était abîmée. Je m'aperçois ici que beaucoup de métiers sont représentés au sein d’un seul et même établissement !

10h45. Après la récré, nous voilà de retour en classe jusqu’à la fin de la matinée. Des mathématiques pour les élémentaires, du cirque pour les maternelles... Ici, les activités sont variées et les intervenants municipaux ne manquent pas. Outre les arts du cirques, à l’école, on apprend aussi à jouer au théâtre, on participe à des séances de lecture avec le personnel de l’Odyssée, et de nombreux sports peuvent être pratiqués avec les éducateurs de la Ville !

dossier école 4 12h. L'heure de la pause méridienne a sonné. L'occasion de tailler le bout de gras autour d'un bon repas au restaurant scolaire. Au menu : batavia, gnocchis bio, ratatouille et yaourt de brebis bio servis par Amélie et ses collègues, à la manoeuvre depuis tôt ce matin pour nous régaler. Et à en regarder mes camarades, on y semble aimer des plats bio n'ont pas toujours la côte à la maison. C'est local, frais, c'est bio, et c'est bon ! Une fois mon repas terminé, j'apporte mon plateau à Fatima pour qu'elle le nettoyer. Ce travail fait partie des tâches incombées aux agents d’offices de restauration. Chaque jour, ils assurent l’entretien des locaux, la réception des denrées, vérifient les normes d’hygiène et de sécurité puis préparent les plats pour les servir aux enfants.

13h. Avant la reprise de l’école, je suis prise en charge par les animateurs pour un temps de détente du midi. L’occasion de prendre le temps de jouer à des jeux en bonne compagnie !

dossier école 5 14h. Cet après-midi, c’est Parcours Éducatifs pour tous. Curieuse comme je suis, j’ai souhaité tester toutes les activités ! Beline, coordinatrice de terrain parcours éducatifs, et Laëticia, référente parcours éducatifs pour l’association Premiers Pas, m’ont accueilli en maternelle afin de me faire découvrir le parcours "Graines autour du monde". Cet après-midi-là, chaque classe visitait un pays différent. Danses du Maroc, contes allemands ou encore fabrication de geishas japonaises... mes camardes ont pu voyager quelques heures, sans même quitter les bancs de l'école ! Côté élémentaire, une ribambelle d'activités étaient proposée. Atelier de fabrication de cosmétiques, boxe, philosophie, peinture, zéro déchet, rollers...on peut dire que le service Enfance Éducation regorge d'idées pour instruire et divertir les enfants, qui peuvent ainsi exprimer leur créativité comme ils l'entendent. 

16h. La journée touche à sa fin, mais pas pour nos animateurs périscolaires ! Jusqu'au 18h30, ils prendront en charge les enfants qui attendent sagement leurs parents... le temps pour eux de prendre un bon goûter requinquant et de jouer à quelques activités en extérieur. 

Vous l'aurez compris...une école est, à l'instar d'une fourmilière, composée d'un grand nombre d'agents municipaux, menant un travail de fourmi au bénéfice du développement de l'enfant. Sans eux, les temps périscolaires n'auraient pas lieu. Le nettoyage des locaux ne pourrait être réalisé. Les repas ne pourraient pas être servis. Et les enseignants devraient TOUT assumer. Les agents municipaux dédiés à l'enfance sont un soutien indéfectible aux enseignants, aux parents, et leur travail quotidien se devait d'être souligné. 

---- ---- ----

Nos écoles en chiffres

> 2200 élèves scolarisés à Lomme en primaire et élémentaire.

> 15 écoles maternelles et élémentaires recensées sur notre territoire

> 230 agents municipaux mobilisés au quotidien pour les enfants. Cela représente plus de 8 métiers au service de l'enfance répertoriés à Lomme (ATSEM, animateurs péri et extrascolaires, agents d'entretien, agent d'office de restauration, et bien d'autres...)


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer