Informations sur les masques à Lomme

Le déconfinement progressif devrait débuter lundi 11 mai, conformément aux annonces gouvernementales. Dans cette perspective, chaque foyer lillois, hellemmois et lommois se verra côté de deux masques pour adultes réutilisables homologués (catégorie 1).

Partager sur :

Google+

Confection et distribution de masques

A compter de la semaine du 11/05 : toute la population lommoise sera dotée de masques. 
Il existe 2 circuits de fabrication pour des publics spécifiques.  

> CIRCUIT 1 : MASQUES SOLIDAIRES
Initiative lommoise (Pour un PUBLIC CIBLE par la Ville de Lomme). 

Confection : 
> Appel au volontariat par la Ville pour la fabrication de masques en lien avec l’Ecole Municipale de coupe et couture. Démarche d’entraide 100% bénévoles (voir "appel à bénévolat" ci-dessous). 
> Confection en cours par 30 couturières volontaires.
> Masques conformes aux réglementations. Le modèle de l'AFNOR, simple et libre de droit a été choisi. 

Contact :
Demande de kits pour les volontaires qui souhaitent fabriquer des masques :  masqueslomme@mairie-lomme.fr

Distribution : 
De manière ciblée dans un premier temps (1. commerçants proximité - 2. Personnes fragiles identifiées par le CCAS - 3. Personnel municipal en contact avec du public)

> CIRCUIT 2 : MASQUES « GARRIDOU» et MASQUES CONSEIL REGIONAL
(Pour le GRAND PUBLIC) 

Garridou : Initiative Lille-Lomme-Hellemmes
> Achat de masques en kit (fourniture de tissus et d’élastiques) pour la population. 
> Masque conçu par le CHU de Lille avec le concours de l’entreprise Lemahieu et l’association Souffle du Nord, répond aux exigences sanitaires. Il est lavable et réutilisable.  

Masques commandés par le Conseil Régional 
Commande de masques lavables et réutilisables faite par la Région à destination du Grand Public. 

Distribution pour l’ensemble de la population Lille-Lomme-Hellemmes : 
Distribution par courrier (Garridou et Région) aux alentours de la semaine du 11/05. 
> 2 masques protecteurs homologués + notice d'utilisation par foyer 
> Il est possible d’en demander d’autres dans le cas où le foyer abrite plus de deux adultes majeurs, sur justificatif, en écrivant à demandemasque.lille.fr. Dans le souci d’une bonne gestion des stocks, c’est la seule raison qui vous permettra d’obtenir des masques supplémentaires.

> Modalités pratiques

Vos masques seront accompagnés d’une notice d’utilisation. Cet envoi sera complété par une distribution de l’Education nationale aux collégiens et lycéens à leur retour dans leur établissement. 

Il est possible d’en demander d’autres dans le cas où le foyer abrite plus de deux adultes majeurs, sur justificatif, en écrivant à demandemasque.lille.fr. Dans le souci d’une bonne gestion des stocks, c’est la seule raison qui vous permettra d’obtenir des masques supplémentaires.

Il vous est également possible de vous procurer des masques dans les pharmacies et les enseignes de la grande distribution. A titre d'indication, le prix des unités jetables en papier est plafonné à 95 centimes. N'achetez pas de masques dans la rue.

Pour celles et ceux qui savent coudre, des tutoriels conçus pour le grand public vous permettent également de confectionner des masques : 
https://www.gouvernement.fr/fabriquer-un-masque-tutoriels-et-recommandations

Où en trouver d'autres ?

N'achetez pas de masques dans la rue. Ils sont vendus dans les pharmacies et dans les enseignes de la grande distribution. Les masques en papier à usage unique ont un coût unitaire maximal fixé à 95 centimes. La plupart des enseignes les vendent par lot de 5, 10, 20 ou 50. Quant au prix des masques lavables, il varie selon les modèles.

Les entreprises de moins de 50 personnes peuvent s’en procurer via le site masques-pme.laposte.fr

> Les différents types de masques : comment s'y retrouver ? 

> Les masques en tissu filtrants, lavables et réutilisables. Leur fonction majeure est de protéger les autres, car il filtre les postillons de leur porteur. Si chacun le porte, c’est toute la collectivité qui se trouve protégée, faisant reculer le virus. Complémentaire des gestes barrières, ce masque est à privilégier au travail ou pour vos déplacements à l’extérieur, en cas de contacts rapprochés. Les masques fournis par la Ville appartiennent à cette famille. Homologués par la Direction générale de l'armement, les modèles distribués aux Lillois, Hellemmois et Lommois ont une grande capacité de filtration (catégorie 1).

> Les masques en papier anti-projections. À usage unique, ils protègent les interlocuteurs de celui qui le porte. (norme NF EN 14 683).

> Les masques appelés FFP1, FFP2 ou FFP3. Leur filtre protège le porteur. Ils sont réservés aux professions les plus exposées (norme NF EN 149).

> Les masques « faits maison », ne pouvant être testés, ils ne s’inscrivent pas dans les standards des professionnels de santé. Ils sont utiles pour des personnes non directement exposées, en complément des gestes barrières. Retrouvez un tutoriel sur gouvernement.fr/fabriquer-un-masque.

Comment porter son masque ?

affiche_masque_mode_d_emploi copie

Recommandations

Le port du masque est :

> Obligatoire dans les transports en commun, les taxis et les VTC qui ne possèdent pas de protection en plexiglas. Il sera également obligatoire pour les collégiens et lycéens à leur reprise, ainsi que sur le lieu de travail si les mesures de distanciation ne sont pas possibles.

> Recommandé lors des déplacements dans les lieux de services publics, médicaux et les commerces. Ces derniers pourront l'imposer dans l'enceinte de leurs établissements.

> Prohibé pour les enfants en maternelle et non recommandés pour les élèves à l'école primaire.

> L'âge minimum pour porter un masque est de 2 ans.

Entretenir son masque réutilisable

Ci-dessous un résumé des bonnes pratiques à adopter, recommandées par l'AFNOR : 

entretien1

entretien2-2

Attention : un masque, quelle que soit sa nature, doit être changé régulièrement, et à chaque fois que vous l'avez touché. Il doit être lavé à 60° pendant 30 minutes, puis séché. N’utilisez pas d’alcool ni de javel.

+ d'infos sur le site de l'AFNOR.

Des tests de dépistage plus nombreux

Le gouvernement s’est fixé pour objectif de réaliser 700 000 tests virologiques par semaine. En cas de symptômes, votre médecin traitant vous enverra vous faire dépister. Si le résultat est positif, votre entourage ainsi que toute personne ayant été en contact avec vous devront également être testés. Pour rompre la chaîne de transmission, vous serez invité(e) à vous isoler pendant 14 jours à domicile ou dans un hôtel "Covid". Les tests sont pris en charge à 100% par la Sécurité sociale.

Les gestes barrières, incontournables

Pour vous protéger et protéger les autres, appliquez les gestes barrières :

> Lavez-vous très régulièrement les mains,
> Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir,
> Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le,
> Saluez sans serrer la main, évitez les embrassades,
> Respectez une distance minimale d’un mètre.



Lire aussi

Covid-19 > Le CCAS aide les plus vulnérables

En cas d'épisode de lutte contre le Covid-19, il est important de prendre soin des siens, notamment les plus vulnérables. 

Voir
Solidarité > Tous mobilisés pour l'épicerie solidaire !

La dernière collecte de la banque alimentaire, au profit de l’épicerie solidaire et de leurs bénéficiaires se déroulait du 25 au 30 novembre 2019.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer